28 juin 2011

La balade des #gosstylées

Les amis, je suis rentrée du Luxembourg! Séjour bref mais sympa... Depuis hier donc, je traîne sur Paris.

Aujourd'hui, crêpes à St Michel avec mes "gos stylées". Beaucoup de rigolade, un peu de bitching, des street-styles tout ça... On a fait les folles un peu!!!


Starring Mrs Jee a.k.a. "La re-sta"





and Mrs C. a.k.a. LA go stylée





Du nude, du color block, de l'ethnique, du vintage... Love you mes #gosstylées !


Tous ceux qui me suivent sur Facebook (ici) ont déja dû voir cette vidéo. Jee chante et elle chante bien!!! Du coup, on termine la journée stylée avec de la musique stylée.



Promis, je vais me pencher sur de vrais articles. Vous avez trop vu ma tête ces derniers temps. 


Bonne semaine!

22 juin 2011

Le jour le plus long de l'année

Depuis hier, c'est l'été! Enfin, il paraît! Les apparitions du soleil ont été très rares ces derniers jours et malgré le fait qu'on nous bassine avec la sécheresse, il n'a pas arrêté de pleuvoir à Rouen!!

Hier, donc, il y avait de maigres rayons de soleil dans ma ville. C'était jour de fête de la musique. E., L., S. et moi avons donc décidé de nous balader dans notre petite ville au gré de la musique qui ma foi, n'était pas très bonne!

Cocktails en terrasse..




Beaucoup de marche...






Et enfin repas, dans un très bon resto!!








Les soldes ont commencé aujourd'hui.. Vous avez trouvé des trucs bien? La moisson a été maigre pour moi aujourd'hui. Demain, je m'envole pour le Luxembourg!


Have an happy summer!!!

20 juin 2011

Orange!

Samedi, je suis fatiguée, malade. Je me pose des questions sur ma vie amoureuse (comme d'hab'). M. m'appelle, me somme de m'habiller pour aller en boîte!

J'enfile ma petite jupe zara, un top vite fait et mes escarpins orange de chez New Look. J'ai hésité à les prendre vu la hauteur du talon mais finalement ça me fait des jambes de ouf!!
Tous les problèmes se règlent par des... chaussures!

Belle soirée!






Merci les filles!


14 juin 2011

Quand c'est madame qui paie. (Lettre à mes petites soeurs)


On parle bien trop souvent de ces demoiselles croqueuses de diamant, prêtes à tout pour se faire payer un resto. Plus récemment, les gigolos ont eu la part belle dans les médias avec l'avènement du phénomène "cougar" (dames de 40ans et plus qui sortent avec des jeunots). Il y a pourtant tout un tas de jeunes demoiselles qui sortent leurs porte-feuilles, parfois prennent des sous dans le porte-feuille de papa ou maman pour nourrir des bon-à-rien qui disent les aimer.

Je n'ai pas envie de revenir sur les polémiques "qui paie au resto?", "pourquoi ce serait toujours l'homme?" ,etc. Dès qu'on parle de demoiselles qui paient, la gente masculine se lève pour dire que c'est tant mieux parce qu'en temps normal, c'est toujours eux qui saignent. Je précise donc que je ne parle pas de payer la facture au resto (quoique j'estime que c'est celui qui invite, qui paie à moins qu'on ne se soit entendus avant, ça c'est une autre histoire)

Je comprend qu'une vieille dame qui se sent incapable de séduire un jeune homme use de ses charmes financiers pour arriver à ses fins mais pourquoi une jeune fille dans la fleur de l'âge??

En général, celui qui paie, a le dessus dans la relation. C'est lui qui apporte les moyens de vie du couple, c'est lui qui dirige. Le but pour ces grandes payeuses serait donc d'être les chefs de leurs couples? Je les imagine bien payant et demandant tout un tas de services en échange. Mais est-ce que à 18 ans ou moins, on a besoin de payer un garçon pour qu'il soit gentil avec nous!?

Pour toutes celles que je connais, en tout cas les rares qui font partie de mon entourage, elles se font marcher sur les pieds. Non seulement elles paient mais on leur crie dessus, reproche leurs faits et gestes,etc. Je suis une amoureuse des machos (ce sera le sujet d'un autre post) mais je conçois mal de passer ma vie à être le chien chien d'un homme surtout si je dois payer pour ça.

On se retrouve donc face à une génération de jeunes nantis où pour se prouver leur ascendant sur leurs congénères féminines, les jeunes garçons se font payer vêtements de marque, parfums, sorties, locations de voiture par celles qui ne cherchent qu'à prouver leur amour.

Quand c'est madame qui paie, qu'est ce qui change donc? Soit vous êtes celle qui porte la culotte, soit vous êtes le dindon de la farce!

Dans tous les cas, la "bonne payeuse" est changeable, peut-être même plus facilement qu'un "bon payeur". Il y a beaucoup plus de femmes sur terre que d'hommes. Se chanter "irreplaceable" de Beyoncé ne change rien! Il y en aura toujours une autre qui pourra payer plus! Le gigolo (j'hésite à les appeler comme ça vu qu'ils ont le même âge que leurs chéris) peut tomber amoureux de vous mais une relation bâtie sur des vêtements et des chaussures ne va pas aller très loin selon moi.

Quand J. m'a proposé d'écrire sur le sujet (sur la page facebook ici ), je me suis demandée ce que j'allais raconter sur le sujet. Chacun gère sa vie comme il veut et libre à mes pairs de choisir de dépenser toute leur fortune pour un garçon. J'imagine juste ma petite soeur voler dans le porte-feuille de mon père pour acheter la dernière basket à la mode à son chéri et je suis indignée.

Je ne fais pas ici l'apologie du gold-diggering! Non, je n'ai pas dit : " Abandonnez vos Cartes bancaires et laissez vos chéris payer". J'ai juste émis l'hypothèse que vous feriez peut-être mieux d'utiliser vos sous pour vous rendre plus belles plutôt que pour tenter de voiler la face de ces monsieurs avec de la monnaie.

Je sais qu'elles seront nombreuses à lire et à avoir l'impression de ne pas se reconnaître dans ce post ou à penser qu'on doit les laisser vivre leurs vies comme elles l'entendent.

Libre à vous de faire vos choix... Mais tâchez d'être intelligentes!

8 juin 2011

Les 5 raisons pour lesquelles j'aurais aimé être un homme

Je me suis souvent demandé ce qu'on pouvait bien ressentir étant un garçon, en ayant ce machin entre les jambes qui est sensé faire d'eux, le sexe fort. J'ai essayé de rassembler les raisons pour lesquelles j'aurais aimé être un mec. j'en voulais 10 mais c'est chaud un peu à trouver! Un post juste pour rire...

Pourquoi j'aurais aimé être un garçon?

1- Pour faire pipi debout

ça peut paraître bête mais c'est le premier avantage qui me vient quand on me parle de masculinité. Combien de fois avez-vous eu envie de faire pipi et avez été dégoûté par l'état ou l'absence de toilettes? Imaginez que vous ayez juste à rester debout, sortir votre tuyau et être libéré d'une envie pressante.

2- Pour ne pas avoir mes règles

Chaque mois, je sais qu'elles arrivent et chaque mois, je peste. Pourquoi ça fait mal? Je ne me sens pas propre. Tout ça, tout ça... aaargh

3- Pour pouvoir utiliser l'excuse "C'est parce que je suis un homme"

Vous avez dû l'entendre une bonne dizaine de fois voir plus.

-Pourquoi tu me trompes?
Réponse: bébé, faut me comprendre, je suis un homme, on ne peut pas s'empêcher,etc.

-Pourquoi tu oublies les anniversaires? Pourquoi tu laisses traîner mes affaires? Pourquoi tu n'es jamais là quand il faut?
Réponse: chérie, je suis un homme, ces choses là , ce n'est pas facile pour nous!

4- Pour savoir ce que ça fait d'avoir un zizi

Quel effet ça fait d'avoir un truc tout mou qui pend entre les jambes? Ou alors qu'est ce que ça fait de le sentir se raidir, etc? (je deviens vulgaire, j'arrête)

5- ?

Vous en trouvez d'autres vous? Au fond, ça ne sert rien d'être un garçon. Je n'échangerais pour rien au monde mes jupes, mes robes, mes chaussures à talon pour des jean, baskets, mocassins(pour certains)...

Pourquoi je n'ai pas écrit "Les 4 raisons pour lesquelles j'aurais aimé être un homme" ?? J'espérais en trouver plus en fait! :p

6 juin 2011

Laughing Out Loud



Thanks Lynnda for the pic' (Son vide-dressing ici)

3 juin 2011

Le jour où j'ai changé de corps


J'ai récemment eu une discussion avec un ami qui m'a dit que j'écrivais beaucoup mieux quand le sujet ne me concernait pas. Je compte suivre ce conseil (il va être en content) mais avant, je vous sors une may-sitation qui est en brouillon depuis bien trop longtemps.

Depuis toute petite, je suis frêle, mince, nonchalante. Passées les petites moqueries de l'enfance, j'ai appris à m'habituer à ce corps au point où je me trouvais super "bonne"! Je n'ai jamais envié les filles aux formes généreuses. Pourtant tout le monde sait que chez nous, en Afrique, les filles les plus convoitées sont celles qui sont fournies devant et derrière.

Je me suis toujours contentée de ma silhouette hyper fine et j'étais bien trop heureuse de pouvoir manger sans jamais grossir. J'étais pire qu'un goinfre. Je n'ai jamais eu à me soucier de mon poids sur la balance, de ne pas rentrer dans un vêtement que j'aimais, des bourrelets qui auraient pu se former, des régimes.

Et puis arriva le jour où tout le monde s'est mis à trouver que mes joues s'arrondissaient. Chose que évidemment, je ne voyais pas à travers le mirroir. Jusqu'au moment où mes cuisses ont arrêté de rentrer dans mes jeans, mes robes sont devenues trop courtes derrière, mes tops sont devenus moulants.... 
Le choc a été violent pour moi! J'avais changé!! Ou plutôt, j'étais la même à l'intérieur mais l'enveloppe avait changé. Le monde extérieur pouvait me critiquer mais le pire c'était le regard que je portais sur moi. Et pourtant, je ne suis pas grosse! J'ai décidé de faire un régime, j'ai tenté autant que possible de redevenir l'ancienne "Marie Simone" sans succès. J'avais perdu confiance en moi au point de ne plus vouloir me mettre en avant.

Ceux qui me connaissent savent que "i have a big ego!" #KanyeVoice. Je suis tellement sûre de moi que j'en frôle l'égocentrisme. J'ai pourtant pleuré parce que je ne me sentais pas à l'aise avec ce corps.

Et puis, maman m'a dit cette phrase qui m'a permis d'accepter le changement "tu prends ton corps de femme". On ne peut pas toute la vie être la même et le bonheur d'être qui on est vient de la fierté que l'on peut avoir à mettre son corps en valeur.

Prendre du poids m'a permis de prendre plus soin de moi, je mange beaucoup moins, je fais des efforts physiques (paresseuse que je suis!)... Je me suis rendue compte du calcaire que certaines dont j'avais l'habitude de me moquer peuvent resentir lorsqu'elles sont obligées de compter les calories, de manger des choses qu'elles n'aiment pas pour un kilo ou plus en moins!
Quelques kilos en plus ou en moins peuvent vous changer la vie!

Je regarde mes photos d'il ya un an et je me trouve MAIGRE!! Quand je pense que certaines filles se battent pour ressembler à ça, je trouve que le monde est injuste.
A ce moment là, je ne me serais jamias senti maigre tellemnt je m'aimais et j'aimais mon enveloppe. Tout comme à ce moment là, on m'aurait dit que j'aurais aimé avoir des fesses rebondies et des cuisses un peu plus volumineuses, j'aurais crié au scandale.

Je n'ose pas imaginer le calvaire de toutes celles qui sont constamment entrain de réfléchir à leur poids. Je regarde avec regret quelques fois mes photos d'avant et je me console en me disant que je ne serais plus jamais comme ça et qu'un peu de chair, ça ne fait pas de mal.

Des filles se mettent quand même du cubbe maggi dans l'anus pour pouvoir avoir de grosses fesses! C'est horrible ce que des gens peuvent faire pour avoir des formes en plus. D'autres se frottent des oignons sur la poitrine pour des seins plus volumineux.

Le regard des autres nous juge et nous dit qu'on n'est jamais assez bien!

Si j'avais le choix, je garderais mon nouveau derrière, mes anciennes joues, j'aurais des cuisses un peu plus minces... Perfecto!! La perfection n'existe cependant pas! :(

Si on me taquine dessus, je répondrais que je me préfère maintenant mais en secret, j'avoue que mon ancien corps me plaisait bien aussi.

p.s. Par contre, je ne rendrais mon nouveau bobaraba (derrière) pour rien au monde! :p

Le jour où j'ai changé de corps, j'ai changé de vie...

Vous pouvez me retrouver sur Facebook ici