21 oct. 2011

Un bébé, un clip un peu trop sessouel, un (dictateur??) mort, un président réélu...

Depuis le début de la semaine, les nouvelles affluent... Tu ne peux pas rentrer chez toi et allumer la télé sans qu'un truc de "grande" importance ne soit arrivé. Après l'importance est relative, j'avais donc décidé cette semaine, moi, Madame "je-m'exprime-sur-tout" de ne point parler de l'actualité.




Quand, comme moi, on passe le quart de son temps à twitter, il est presque impossible de passer devant la nouvelle du jour.

Cette semaine a commencé avec un bébé, un bébé présidentiel!! Je ne me voyais pas m'exprimer sur le sujet, c'était facile. J'ai évité les milliers de statuts de félicitations ou alors ceux des rageux qui se plaignaient de ne voir que ça partout!! Tu ne veux pas voir, tu éteins ta télé, c'est simple.


Je me concentrais donc sur les derniers épisodes de la dernière saison de gossip girl (moi, qui hais le streaming)... J'avais réussi, je n'avais rien dit sur The Bébé!!!

Et puis voilà, en rentrant des cours le lendemain ou deux jours après (je ne sais plus), je vois que dix de mes amis ont publié le nouveau clip de Rihanna. Je fus fan de Rihanna dans un passé plus ou moins lointain. La phase gothique, j'ai compris mais j'ai eu du mal à passer le cap des cheveux rouges. je ne vous dis donc pas comment j'étais contente ces derniers jours de voir qu'elle retrouvait des cheveux normaux, je stockais même des photos de certaines de ses dernières sorties sur mon ordinateur.


Je me connecte donc sur twitter, l'endroit où il y a le plus grand nombre de connaisseurs sur tout sur le net. je vois des commentaires du style "elle va bientôt faire l'amour dans ses clips, elle", "elle n'aime plus les habits??" , "c'est moche, c'est vulgaire!!" O_o!! Je préfère me taire, je tweete ma vie en me disant "ok, je regarderais demain quand j'aurais un peu oublié les commentaires".

Je zappe sur Riri. Le lendemain, journée normale, entre deux cours, je compense mon ras-le-bol immense de l'école de ces derniers jours en faisant un tour sur les réseaux sociaux. Kadhafi aurait été retrouvé et serait blessé. Je me surprend à laisser un commentaire sur un lien sur facebook. Je n'ai rien dit de particulier, je n'ai même pas donné mon avis. Je rentre chez moi le soir, j'apprend qu'il est mort!!! HuuuH A ce moment là, l'envie de prendre mon clavier et de blablater sur toute cette histoire me démange, j'ai dû mal à me retenir.


Mais quand je vois les débats qui sont lancés, je me ravise. "L'occident n'aime pas le progrès".. "Kadhafi était un bon dictateur".. #smh Mieux, je ne parle pas!!!
Et puis, je tombe sur des statuts facebook qui me choquent!! Les twittos encore, ont l'intelligence de ne pas contredire les faits. Ils donnent leur avis, on ne peut pas leur en vouloir... Mais le gars qui me met en statut que Kadhafi n'est pas mort et que tout ceci est une machination de l'occident ou alors celui qui met la dépouille déchiquettée de Kadhafi en profil ou mieux celle qui vous explique que l'union africaine (idée de sieur Mouammar) a été créé par les occidentaux pour nous anéantir encore plus!!!
Anti Zambe wam (hééé mon Dieu dans mon patois)!!!!! Mais comment vous voulez que je me taise quand je lis ça?? Noon mais pire, ce sont des gens qui prétendent diriger mon pays plus tard. Ils ouvrent des forums tout ça pour dire de telles inepties!! Sérieux, je n'ai pas la prétention de tout savoir mais un peu de culture, please. Un peu de sérieux!! Passe encore qu'on discute sur le fait qu'il ait été un dictateur ou pas, passe qu'on pleure l'homme mais ne pas dire de conneries!! Je suis choquée!!!


Il aura eu ses grandes idées, le pouvoir lui a sûrement monté à la tête, il ne méritait sûrement pas la fin qu'il a eu. Après c'est mon point de vue, moi pas être lybienne, moi avoir jamais été en Lybie. Moi, de laisser aux lybiens le choix de savoir s'ils veulent pleurer ou pas.

Je m'énerve donc seule devant mon ordinateur, j'évite twitter pour ne pas être tentée de parler. Un de mes contacts facebok m'agite sous le nez, les photos du concert de Riri. Je me décide à voir le fameux clip. Résultat: "eeeuh, je ne suis pas plus choquée que ça!"

J'ai vu quoi? Deux jeunes drogués, heureux, alcooliques, euphoriques qui s'aiment à leur façon, passionément, un peu trop puis la blessure, la déchéance, la fin. ok! Ils s'embrassent goulument, bizzarement, c'est un peu dégueu!! Mais sinon, vous l'avez déja vu nue noon!? ça vous dérange encore? Elle vous a déja dit qu'elle aime la façon dont ça fait mal. Trop de bavardages pour rien donc.


Pour finir, il y a cet événement de la vie politique de mon pays qui est sans doute le seul sur lequel j'ai dû posté cette semaine. Les opposants qui s'allient (après l'opposition) pour demander au peuple de marcher et de faire annuler l'élection.

 You are serious??? Shame on you!! Vous, opposants qui n'avez pas su avoir un poids dans cette élection et qui vous permettez de demander aux jeunes, à ces jeunes, à qui tout ce qui reste, c'est ce semblant de paix de descendre dans la rue pour vous!! Mais sérieusement, la guerre se prépare avant, pas à la fin du combat!! On mobilise les troupes pour aller au combat pas pour se cacher lorsqu'on a perdu.
J'ai mal! c'est mon pays, j'y crois. Ce jour, les résultats ont été proclamés, le président a été réélu. Mes positions par rapport à ce sujet ont déja suffisament été exposées sur ce sujet.

 J'eu appris par hasard que ccertains tweets de camerounais étaient fichés!! euuh #wtf? loool on nous surveille maintenant? Après info ou intox? I don't know!!

Je ne parlerais pas de l'actualité cette semaine, pas du tout. Je viens juste d'écrire un gros pavé qui n'est qu'une infime partie de ce que je pense tout au fond de moi.

En conclusion, félicitations aux parents de la petite Giulia, je respecte les avis de chacun dès lors qu'ils sont basés sur de vrais faits, pas des pensées utopiques (relations europe-afrique), Rihanna ne me dégoûte pas, je continue à croire au Paix-Travail-Patrie et au vert-rouge-jaune.

Je retourne à mon mutisme, j'ai assez de problèmes dans ma vie pour m'occuper de ceux du reste du monde!

20 oct. 2011

Les garçons sont tous des salauds... Et alors??

On nous a toutes fait une crasse plus ou moins indélibile qu'on traîne derrière nous comme un fardeau ou une leçon à retenir. Les garçons sont des salauds!! Combien de fois vous avez dit cette phrase?? ça vous étonne encore?

On aura mal, on referra confiance, on se refrera blesser puis viendra (ou pas) celui qui sera moins con que les autres. Le prince charmant, ce n'est pas la pureté, c'est un crapeau bien déguisé!!

Aucune rupture ne signifie la fin d'une vie. Je ne comprend pas les gens qui restent célibataires en voulant éviter les déceptions. Il n'y a rien de plus beau que les souvenirs. Lance toi, saute sans parachute (cc E.), l'avenir nous dira la suite. Il y aura toujours assez de colle pour recoller ton petit coeur.

Ne jamais avoir de regrets et aucun garçon aussi salaud soit-il, n'est une erreur. C'est un moyen pour toi d'apprendre de la vie.

Vous vous demandez sûrement qu'est ce qui me pousse un article si ndolywoodien (ou pas)? C'est juste le fait de devoir parler à des gens qui 3mois après une crasse continue à te demander si tu vas bien, de devoir conseiller cette fille qui ne veut pas rencontrer de garçons parce qu'elle ne veut pas être déçue.

En amour, il n'y a pas d'orgueil. On ne baisse pas la garde parce qu'il n'y en a justement pas.

Plutôt que de partir du principe qu'ils sont tous bien et pleurer parce qu'il n'arrête pas de te décevoir, ou de celui qu'ils sont tous des salauds et qu'aucun n'en vaut la peine, cherche le crapeau le mieux déguisé.

Quand rien ne va et que tu crois que tu as trop donné, dis toi qu'il y a pire!! Chacun porte une croix plus ou moins lourde et avant de juger de la lourdeur du fardeau des autres et du dégré de crasse qui entoure son coeur, nettoie ta cour.

La meilleure vengeance contre les coups durs de la vie, c'est d'être heureux!!!

Un salaud, c'est une étape à connaître, à subir. On ne sait pas que le feu brûle tant qu'on n'y a pas touché.

Les garçons sont des salauds et alors??? Vous êtes bien plus fortes que ça nooon!??





Rihanna en live, tout le monde sait que c'est bad mais ces deux chansons (principalement love the way you lie part II) correspondent à mon état d'esprit au moment où j'écris mon post.

19 oct. 2011

Pause || It's time to have a good time!

Samedi. Fêtons l'anniversaire de L. Allons au Restau chinois. Partageons son gâteau en buvant l'apéro chez elle. Terminons en folies.





Merci à Emmanuella pour le kreativ blogger price (je suis vraiment désolée de ne jouer pas le jeu à fond)!!!

14 oct. 2011

Le post qui ne sert à rien...

L'école me prend particulièrement la tête en ce moment. Plus le temps pour checker vos blogs ou même juste pour skyper avec mes amies. Je dors à contre-temps, je ne tweete plus...--'

Et pourtant, tout le monde s'accorde à dire que j'ai bonne mine en ce moment.

Sûrement, le polaroid show le plus nul de l'histoire. Ya même des photos self-prises dans le miroir des toilettes #smh

Je suis fatiguée mais heureuse, je partage!!














p.s. Happy Bday to the man of my life Usher terry Raymond IV!!

10 oct. 2011

L'âge de la raison

Hier, j'ai regardé un film français et (miracle!), j'ai aimé. Le titre du film, L'âge de la raison avec Sophie Marceau. Il date de 2010 donc je suis sûrmeent un peu en retard mais le cinéma français et moi ne sommes pas vraiment amis.



Je ne vous raconterais pas l'histoire mais ce qui m'a touché dans ce film, c'est le fait de se voir à 40 ans dans ses yeux de 7ans.

A sept ans, je voulais être une star. Je voulai sêtre chanteuse ou mannequin. J'étais pourtant une première de classe qui pleurait dès qu'elle était dépassée ne serait ce que d'un point.

J'étais un garçon manqué. Je détestais toutes les robes à manches ballons, les cols claudine, les noeuds dans le dos et les chaussettes à volant. Maman m'obligeait à les mettre pour les anniversaires et pour aller à l'église.
Jimaginais qu'à 20 ans, je serai vieille! 18, pour moi, c'était déja trop! Je pensais qu'à 20ans, je serai une femme comme maman, je mettrais des talons.

J'avais déja 3petites soeurs mais j'étais loin d'être sociable. Je n'aimais pas jouer aux jeux de société avec les autres, j'aimais bien y jouer toute seule. Je ne partageais pas mes jouets. si on voulait jouer avec moi, je laissais mes jouets à la personne.

J'avais des amis dont certaines que j'ai gardées. j'avais une meilleure amie que j'ai perdu de vue [Si quelqu'un connaît Safiyya Ngo Nong, de lui dire que je la cherche!! :p]

Embrasser représentait un acte dégoûtant pour moi. L'amour, les garçons? Pour quoi faire? et pourtant, je me voyais mariée avec des enfants plus tard!!

J'étais la mère Térésa de la maison!! J'appelais maman dès que mes soeurs se disputaient. J'ai demandé à maman une fois, si, si je disais aux mendiants lépreux "lève toi et marche" comme Jésus, ils se lèveraient. Je voulais sauver la veuve et l'orphelin.

Je pleurais pour un rien. j'étais tout le temps malade. j'en profitais pour me faire chouchouter.
J'étais le bébé de papa. Je faisais tout pour être la fille parfaite à ses yeux!!! Pas très dur quand on a 7ans heiiiin

Je voulais jouer de la flûte, je voulais faire de l'équitation... Je voulais voir mon nom écrit dans le dictionnaire.

J'étais plus sensée que je ne le pensais à 7ans, beaucoup de choses ont changé mais dans le fond, je suis restée la même Marie Simone.
Voilà, c'est dit, le 28, pour mes 20ans, je m'écrirais une lettre que je me lirais pour mes 21, mes 25ans, mes 30 et même mes 40ans si je survis jusque là.

Pensez à regarder le film!!

Et puis, je vous conseille de lire les questions dans la tête de Floflo, vous vous reconnaîtrez sûrement.

Bonne semaine!

6 oct. 2011

Blue Night

Deux semaines déjà que je tanne L. pour qu'elle m'envoie ces photos. Une jolie soirée avec mes jolies nouvelles chaussures que j'adore (encore).






Happy Birthday à ma chérie, partenaire particulière, 20ans c'est le plus bel âge. Love u L.

4 oct. 2011

Les états d'âme de la fille couchée sur le sol de son école

Dès fois, je me demande ce que vous pensez de moi en lisant la succession d'articles sur ce blog. autant hier, mon titre citait Corneille, autant aujourd'hui, il doit vous laisser... Dubitatifs.
En fait, hier, avec le soleil, le cours de japonais (langue dont j'avais tout oublié), déclenchement des ragnagnas. Je les attendais mais bon... On est jamais prêtes pour la douleur!Je décide donc de rentrer mais aucun moyen de marcher, je ne sens plus mes jambes. Je me couche donc sur le sol glacé quelque part dans mon école.



 Je me couche donc, la douleur s'estompe un peu. Je me demande pourquoi on doit souffrir comme ça cchaque mois. On va souffrir quand on aura des bébés (la grossesse, l'accouchement, tout ça), pourquoi on doit aussi souffrir quand on a choisi de ne pas en avoir. Je veux dire personne n'a demandé à notre corps de préparer la place pour un bébé. Ce serait plus simple si on pouvait lui dire "mon corps chéri, ce mois, je veux un bébé, prépare la place". Voilà! On souffrirait moins pour rien...



C'est là que je me dis que les garçons ont trop de chance. Ils ne souffrent pas eux!! Ils n'ont pas leurs ragnagnas, ils ne portent pas de bébés. Rien, même pas une courbature!! Pourquoi, je ne suis pas née en mec, moi??


Mais tu m'imagines en garçon?? Plus de seins, de fesses!!! Et un zizi!! Beuuuuurk *fait sa face de dégoûtée*
Noon mais blague à part, vous vous imaginez devoir supporter ce long truc tout mou entre vos jambes!??! huuuh 
Il faudrait draguer des filles aussi!! hahaha Vous prendrez des rateaux! ptdr


En même temps, il ya des filles qui draguent déja nooon!? Des filles qui sont tellement sûres d'elles qu'elles vont direct vers les mecs. Perso, je me suis toujours dit qu'une fille devait séduire et non draguer.. Anyway!! Je vous admire. J'ai une peur bleue de l'échec.
J'ai TOUJOURS ce que je veux, tôt ou tard!!
Question de confiance en soi, me direz-vous.


Effectivement, je n'ai jamais douté de moi même quand j'étais maigrichonne, frêle, nonchalante. Je me suis toujours trouvée kinda (jolie, bonne, etc) #gabomavoice!!!
J'attend toujours ce moment où je serai une femme et plus une fille. Comment on sait même ça d'ailleurs? Comment on fait la différence? Baaah oui, qu'est ce qui différencie une femme d'une fille?
Note à moi-même: Penser à faire un sondage auprès de mon entourage.


Cette notion de féminité m'obsède un peu. Je crois que je suis fière d'être une fille. J'aime le fait de mettre des jupes, de mettre ses atouts en valeur, de se maquiller, de vouloir se sentir jolie. Recevoir un compliment...
J'aime le fait de savoir que je serai une maman, puis une mamie plus tard, que je vais donner la vie.



Comme pour tout ce qu'on aime dans la vie, il faut accepter un minimum (j'ai bien dit un minimum) de souffrances.
Donc voilà, j'accepte solennellement aujourd'hui de souffrir chaque mois parce que j'aime être une fille. Je ne me plaindrais (presque) plus.
Voilà, c'est dit. En plus, je n'ai plus mal. Euuuh non, je ne pense pas que je vais retourner en cours...
C'est quoi? Ne me regardez pas comme ça, je profite des avantages que m'offre cette maladie exclusivement féminine. :)

Je me lève donc je ne suis plus couchée (c'est un peu évident mais on ne sait jamais, je vous dis quand même). Si je continue à écrire, ce ne sera plus les états d'âme d'une fille couchée.
Fin du post

3 oct. 2011

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

J'étais partie ce matin pour un article sur "L'orgueil et L'amour". J'étais dans un de mes bad moods habituels. Je suis à deux doigts de baisser ma garde plus bas que terre mais ça, c'est une autre histoire.

Je disais donc que je m'apprêtais à écrire lorsque je me suis retrouvée embuée dans un mini-débat sur twitter. Mini débat qui part de cette vidéo ICI... Un candidat à la présidentielle camerounaise.

Beaucoup ont ri en la voyant, moi, j'ai eu mal!! J'ai mal pour mon pays. Pour le débat politique. Pour le futur. On ne peut rien construire quand on ne peut même pas discuter.

Une élection à un tour, avec 23candidats dont bon nombre ne sont pas connus des camerounais. Aucune campagne électorale. Les affiches, les meetings pour faire joli. Des opposants qui ne disent rien, qui promettent des voyages sur la lune.

Je l'ai souvent dit et beaucoup m'ont souvent critiqué pour ça mais à la vue de ce qui se passe dans mon pays, je suis pro-pouvoir en place. Cependant, près de 30ans au pouvoir, c'est beaucoup. Il faut penser à préparer la relève, une vraie relève. Il faut se dire qu'on est pas immortel et que tôt ou tard, il faudra changer et si on aime assez le Cameroun, on doit faire comme une mère/un père qui s'apprête à partir et prévoir ue nounou pour s'occuper de son enfant.

J'ai peur pour mon pays. Non, je n'ai pas peur de la guerre. [Même si quelques camerounais adeptes des commentaires du bar, disent que la révolution doit se faire par les armes.] J'ai peur parce qu'on veut quelque chose et qu'on ne se donne pas les moyens de l'avoir. Parce qu'on a perdu cette fierté d'être camerounais. Parce qu'on a oublié que nous devons penser à notre pays d'abord.

J'ai mal de voir le monde se moquer de nous.

A la fin de ces élections, ils crieront à la tricherie, diront que le parti au pouvoir a truqué le vote. Ils s'installeront tous ou presque à l'étranger en se faisant passer pour réfugié politique. On dira que le pouvoir camerounais persécute le peuple.

Le pouvoir en place a-t-il besoin de trucage pour gagner une élection? J'en doute.

Aucun enjeu. Aucune excitation. Nous prions juste pour garder la paix.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire...