15 févr. 2012

#NP RUNAWAY - Kanye West

Je venais d'écrire ce post sur l'amour et la Saint Valentin, je venais de passer un après-midi tranquille... Je venais de faire exploser une bombe sur moi...


Vu le nombre de personnes proches que je connais qui lisent désormais ce blog, j'ai eu tendance à prendre beaucoup de recul en ce qui concerne les posts à caractère personnel. Je dois cependant écrire...


Je le redis: "Mon amoureuse, c'est MOI!" Je ne comprend pas qu'on en vienne à m'aimer. Mon coeur est enfoui loin au fond de moi et mes sentiments, très peu souvent exprimés. Je crois en l'amour mais je ne sais pas m'y abandonner. Je ne sais pas m'attacher. Quand je m'attache, je n'arrive plus à me détacher et on peut m'en vouloir, me traiter d'égoïste mais je n'aime pas abandonner les "choses" que j'ai aimées.


Je suis de ces gens qui aiment plaire, qui aiment se sentir aimés. Je donne rarement mon coeur parce que j'ai beau encourager les autres, j'ai peur de le voir en morceaux. Je suis un papillon et je flirte parce que je butine. Je déteste me sentir étouffée mais qui me laisse toute ma liberté, ne s'attende pas à me garder longtemps. Il faut ce juste milieu, cette sécurité qui n'est pas facile à trouver.


Je me sens fliquée, traquée... Je ressens ce manque de confiance mais que dire de plus que de se dire que c'est avec raison. Je ne fais rien de mal mais je répond, je répond à des avances, je joue le jeu et là est ma faute... Parce que j'aime mettre de l'huile sur le feu. J'aime me dire que je suis désirée.


Alors quand, devant le fait accompli, je dois répondre de mes actes, je n'ai pas les mots!! Je sais que j'agis mal, je sais que je fais du mal à certains... Je sais aussi que les excuses n'arrangent rien. Je sais enfin que la manière de s'y prendre ne me rendra pas différente.


En 2012, je me suis promis d'être sérieuse en amour mais j'ai l'impression, parfois, qu'on ne m'en donne pas les raisons, les moyens. Qu'on m'étouffe ou qu'on me laisse trop aller... 


Je vieillis, je dois laisser mon côté "tati tolérance" de côté, arrêter de jouer... sinon, je n'aurais d'autres choix que de crier comme Kanye "RUN AWAY AS FAST AS YOU CAN! RUN AWAY FROM ME". 

2 commentaires:

  1. "Quand je m'attache, je n'arrive plus à me détacher et on peut m'en vouloir, me traiter d'égoïste mais je n'aime pas abandonner les "choses" que j'ai aimées." je me retrouve énormément là dedans...

    RépondreSupprimer
  2. ce week end je me suis rendue compte que mes propos sur twitter étaient rapportés au chéri... est ce que ça m'a énervée ? OUI me suis je sentie traquée OUI! vais je me censurer..NON simplement parce que je n'ai jamais aimé déguiser qui je suis. Ce blog te sert d'exhutoire, il est plus connu désormais certes, mais je pense que c'est également un endroit ou tu devrais te sentir libre de t'exprimer n'en déplaise à certains. Alors écris quand tu en ressens le besoin.
    ce juste milieu que nous attendons toutes trouver chez ce "prince" qui un jour je l'espère arrivera.... OO jizz tu as réussi à me faire écrire cette phrase! lol
    allez bonne nuit.

    RépondreSupprimer