2 mars 2012

PULSE

Cette dernière année, nous avons pu constater un sérieux engouement des jeunes africains dans la conception de projets pour aider l'Afrique. Des projets de tout ordre, tous plus ou moins ambitieux. Je crois déjà l'avoir dit ici (mais je le répète), mon respect pour toutes ces personnes est infini. Il y a quelques temps déjà, on a salué l'arrivée des premières tablettes africaines mais qui jusque là, n'étaient destinées qu'à un certain public (Médecine entre autres). Il y a quelques semaines, j'ai découvert grace à un ami, un projet réellement ambitieux dont l'objecif m'a plus qu'impressionnée.

Le projet PULSE (retenez le nom) a pour but de creer à moindre coût, une plateforme de services online destinés aux universités (professeurs et élèves) africaines. Celà permettrait aux élèves et aux professeurs de communiquer plus facilement et donc d'améliorer les rendements scolaires.
- Les élèves seront informés en temps réel des changements effectués par les professeurs sur les programmes, les devoirs à rendre
- la possibilité de recevoir les informations par le biais des SMS pour ceux qui n'ont pas de connexion Internet
- La géolocalisation pour permettre aux étudiants de partager où ils sont et ceux qu'ils font...

PULSE est en quelque sorte, comme l'explique l'un des cofondateurs Leslie Tita, le premier tableau d'affichage électronique de l'Afrique. Il permettra enfin de venir à bout du fameux babillard et donner à tous l'accès aux informations.

C'est un projet plus qu'ambitieux qui a besoin de vous, de nous!!! Comme fashizblack, il y a quelques mois, PULSE fait appel à la générosité du public pour pouvoir réaliser ce projet plus qu'ambitieux. PULSE est plus qu'un gadget à rajouter aux étudiants, c'est une nécessité!

Le programme pilote sera réalisé à l'Université de Buea au Cameroun et pourra par la suite s'étendre dans tout le Cameroun, puis toute l'Afrique. Il est temps pour notre continent de définitivement entrer dans l'ère de la technologie. Il est temps de tordre définitivement la bouche au proverbe qui dit que pour cacher quelque chose à un africain, il faut le mettre dans un livre! Donnons nous les moyens d'améliorer notre systèmes d'éducation en soutenant le projet PULSE.

L'enjeu est vaste et je pense avoir sans doute omis certains des plus beaux aspects de ce projet. Vous pouvez consulter cet interview du cofondateur Leslie Tita et la vidéo qui y est associée (en anglais) pour en savoir plus. ICI et LA.

Plus que 22jours pour aider PULSE à atteindre ses objectifs!! Aidons-les, donnons des fonds!
http://www.indiegogo.com/Re-imagine-Higher-Education-in-Cameroon
http://usepulse.com
http://pulse.cm

Le futur, c'est demain, n'attendons pas pour aider!

7 commentaires: